DE | EN | FR | IT | ES  

AICA.ch c/o Eveline Suter
Kontakt: info@aica.ch

AKTUELL

Generalversammlung

Samstag, 8.7.2017, 11.30 Uhr
im Nairs
Anschliessend Wanderung in der Nähe von Scuol.

Workshop 2017

Sonntag, 26.11.2017

Statuts

Art. I
But – Durée – Siège
1. La section suisse de l’Association internationale des critiques d’art est une association de personnes physiques indépendantes, disposant de son autonomie et rattachée à l’AICA Internationale dont le siège est à Paris.
2. Buts :

a) la promotion du travail de critique d’art en Suisse.

 

b) la promotion impartiale des travaux de qualité dans tous les domaines des arts plastiques.

c) le maintient de contacts avec les autres sections nationales rattachées à l’AICA Internationale ainsi que la promotion d’échanges d’informations.

d) une participation aux travaux communs de l’AICA Internationale.

e) la valorisation de la condition des membres de l’Association et la défense des intérêts de la profession.

 

3. La durée de l’Association est illimitée.

4. Le siège de l’Association est fixé au lieu de résidence du président / de la présidente.

 

 

Art. II

Conditions d’admission – Qualité de membre

 

1. Les demandes d’admission à la section suisse sont formulées par écrit. Elles doivent être accompagnées d’un curriculum vitae succinct ainsi que d’un résumé des activités et publications du candidat / de la candidate – rédigés dans une des langues officiel-les de l’AICA Internationale (anglais, français ou espagnol). Toute candidature doit être soutenue par deux membres de l’AICA Suisse.

2. Peuvent prétendre à une candidature d’adhésion : toute personne ayant une activité régulière depuis au moins trois ans dans l’un des domaines suivants :

a) critique d’art dans la presse écrite, à la radio ou à la télévision.

b) publications critiques ou théories sur l’art (monographies, catalogues etc.).

c) organisation d’expositions, missions de conservation.

d) enseignement d’histoire de l’art ou d’esthétique à un niveau supérieur.

 

3. Toute admission se fait par vote durant l’Assemblée générale. Une majorité de trois quarts des membres présents est nécessaire. Les membres ne pouvant prendre part à l’Assemblée générale peuvent faire part de leur vote par écrit. Les oppositions à l’encontre d’un candidat / d’une candidate doivent être justifiées.

4. L’adhésion d’un nouveau membre doit être confirmée par l’Assemblée générale de l’AICA Internationale. Jusqu’à cette confirmation, les nouveaux membres n’ont ni droit de vote ni droit d’élection au niveau international.

5. Les nouveaux membres reçoivent, dès leur admission à l’AICA Suisse, une carte de membre. Toutefois ils doivent, en cas de refus de l’AICA Internationale, la restituer.

6. Le candidat / la candidate dont la demande d’admission a été rejetée peut, dans un délai de deux mois après réception de la décision, recourir auprès de la Commission électorale et d’adhésion de l’AICA Internationale. Celle-ci peut alors recommander une nouvelle examination justifiée.

 

 

Art. III

La section

 

1. La section comprend des membres ordinaires et des membres honoraires.

2. Les membres ordinaires sont choisis par l’AICA Suisse et leur admission est confir-mée lors de l’Assemblée générale de l’AICA Internationale.

3. Les membres d’honneur sont des professionnels méritants ou des personnes qui ont eu un engagement méritoire pour l’AICA Suisse. À ceux-ci, la section peut attribuer le titre de membre d’honneur.

 

Art. IV

Obligations des membres

 

1. Les obligations des membres sont réglées dans les statuts.

2. Après avoir reçu la carte de membre, ils doivent s’acquitter sans retard de la cotisa-tion annuelle dont le montant est déterminé par l’Assemblée générale.

3. Ils doivent en outre, si leur adhésion est avalisée par l’AICA Internationale, s’acquit-ter d’une taxe unique d’adhésion additionnelle d’un montant égal à celui de la cotisa-tion annuelle.

4. En cas de litige, ils reconnaissent l’instance juridique choisie par la section.

 

Art. V

Droits des membres

 

1. Les membres reçoivent la carte de presse établie par l’AICA Internationale et béné-ficient en Suisse et à l’étranger des avantages auxquels donne droit cette carte.

2. Ils bénéficient d’un droit de vote ainsi que d’un droit d’élection actif et passif dans la section nationale et auprès de l’AICA Internationale.

3. Tous les membres sont admis à participer aux Congrès ainsi qu’à l’Assemblée géné-rale de l’AICA Internationale.

 

Art. VI

Démission et perte de qualité de membre

 

1. Les membres de la section peuvent à tout moment présenter leur démission. Ils doi-vent le faire par écrit. Les membres ordinaires qui démissionnent de la section natio-nale perdent aussi leur statut au sein de l’AICA Internationale.

2. Le membre démissionnaire est redevable de sa cotisation pour l’année en cours (an-née civile). Il est tenu de s’acquitter des cotisations impayées pour les années précé-dentes. Cette clause est également valable dans le cas d’adhésion à une section étrangère.

3. Le membre démissionnaire perd, dès la date de sa démission, tout droit à la fortune de la section.

4. L’Assemblée générale peut, à la majorité des trois quarts des membres présents, prononcer l’exclusion d’un membre pour les raisons suivantes :

a) En cas d’agissement contraire aux buts et intérêts de l’AICA Internationale et de la section, susceptible de nuire à leur réputation.

b) En cas d’infraction aux statuts.

c) En cas de non-paiement de la cotisation durant deux années consécutives.

 

 

 

Art. VII

Les organes de la section

 

A – L’Assemblée générale

B – Le Bureau

C - Les Vérificateurs aux comptes

 

A – L’Assemblée générale

 

1. Elle est l’Assemblée des membres ordinaires de la section. Elle a lieu en principe an-nuellement avant l’Assemblée générale de l’AICA Internationale.

2. Elle est convoquée par le président / la présidente.

3. Pour être valable, la convocation, accompagnée de l’ordre du jour, doit être adressée par écrit ou par courrier électronique aux membres ordinaires, trois semaines au moins avant la date prévue.

4. Une Assemblée générale extraordinaire peut être convoquée par le Bureau ou lorsqu’un cinquième des membres ayant droit de vote en fait la demande écrite et motivée.

5. L’Assemblée générale est dirigée par le président / la présidente ou par le vice-prési-dent / la vice-présidente.

6. Les décisions de l’Assemblée générale sont prises à la majorité simple des votants, sauf cas particuliers prévus par les statuts.

7. Le président / la présidente participe au vote. Sa voix est prépondérante en cas d’ab-sence de majorité.

8. Le vote a lieu à main levée, sauf si l’Assemblée demande un vote à bulletin secret.

9. Le vote par écrit d’un membre est accepté si son absence est motivée. Il peut se faire représenter par un autre membre présent, auquel il aura donné une procuration écrite.

10. L’Assemblée générale des membres est l’organe suprême de la section. Elle traite toutes les affaires dont les statuts ne réservent pas le traitement au Bureau, en par-ticulier :

a) Élection du Bureau et des Vérificateurs aux comptes.

b) Acceptation des protocoles, des rapports annuels et des comptes.

c) Approbation du programme d’activité proposé par le Bureau.

d) Détermination du montant de la cotisation annuelle.

e) Modification des statuts et dissolution de la section.

f) Admission des nouveaux membres.

 

B – Le Bureau

 

1. Il se compose :

Du président / de la présidente

Du vice-président / de la vice-présidente

Du trésorier / de la trésorière

2. Le Bureau est élu par l’Assemblée générale pour une période de trois ans. Il peut être réélu au maximum pour trois mandats suivants.

3. Les séances du Bureau sont convoquées et dirigées par le président / la présidente ou par le vice-président / la vice-présidente.

4. Le Bureau est à même de délibérer quand tous ses membres ont été convoqués et qu’une majorité de ses membres est présent.

5. Le Bureau traite les affaires courantes de la section et représente celle-ci à l’exté-rieur, en particulier auprès des autorités administratives et de l’AICA Internationale.

6. Les membres du Bureau ont le droit de signature à deux. Le trésorier / la trésorière a la signature individuelle pour la comptabilité ordinaire.

7. En accord avec l’Assemblée générale, le Bureau peut procéder à la révision des comptes.

8. Le trésorier / la trésorière tient la comptabilité et gère le patrimoine de la section. Il / elle rédige le compte-rendu financier.

 

C – Les Vérificateurs aux comptes

 

1. Ils / elles sont élus-es pour une période de cinq ans et sont rééligibles.

2. Ils / elles vérifient les comptes et soumettent un rapport pour leur approbation à l’Assemblée générale.

3. Si le nombre des membres est insuffisant, l’Assemblée générale peut charger le Bu-reau de la révision des comptes. Dans ce cas, les membres ordinaires peuvent exer-cer un droit de contrôle.

 

Art. VIII

Dissolution de la section

 

1. Elle peut être décidée à la demande d’au moins deux tiers des membres ordinaires.

2. Elle signifie que tous les membres démissionnent et renoncent à la carte de presse de l’AICA Internationale. Toutefois, les membres ordinaires peuvent demander leur admission à la « section libre » de l’AICA Internationale.

3. La section Suisse serait amenée à être dissoute si l’AICA Internationale se dissolvait.

4. L’Assemblée qui décide la dissolution de la section décide également de l’affectation du patrimoine de celle-ci.

 

Art. IX

Dispositions finales

 

1. Les présents statuts remplacent les statuts du 15 mai 1954. Ils ont été approuvés par l’Assemblée générale du 20.5.2005 à Fribourg des membres ordinaires et ils entrent en vigueur dès cette date.

2. Pour tous les points dont ne traitent pas les présents statuts, sont valables les dispo-sitions des statuts de l’AICA Internationale pour autant que celles-ci soient confor-mes au droit suisse.

 

 

 

AICA

Association internationale des critiques d’art

Section Suisse

 

Pour le comité :

Le président : S. Herzog

La trésorière : M. Menz

 

Zurich, le 20 May 2005